La Triennale des Habitants du Cameroun

La Triennale 2019 du RNHC est une rencontre des citoyens venant des 369 communes et villes couvertes par le RNHC dans les 10 régions du Cameroun, appuyés par des organisations partenaires du Cameroun et de l’étranger. Il se tiendra à Douala dans une dizaine de places publiques, du 27 au 29 mars 2019. Durant 03 jours, près de 400 habitants auxquelles se joindront des représentants des organisations d’appui, des collectivités locales, des invités spéciaux, des entreprises privés, des représentants des partenaires et institutions de soutien au développement se réuniront en forum tri-articulé des « habitants des quartiers urbains défavorisés et des villages » du Cameroun.

 

Les activités de la Triennale 2019 se dérouleront à travers 03 conférences (inaugurales-bilan de la triennale 2014 et de clôture-adoption des recommandations), 04 sessions thématiques, 04 sessions d’échange d’expériences, 01 session du tribunal populaire des évictions, 01 assemblée constitutive de la fédération nationale des coopératives d’habitat du Cameroun, 01 assemblée générale de la fédération des collectifs de victimes d’éviction du Cameroun et une assemblée générale du RNHC.

 

Adopter un Plan d’actions concrètes pour loger 5 000 000 de ménages d’ici 2035.

 

  • Relancer le débat sur les principes et les perspectives du droit à la ville au Cameroun notamment dans ce contexte d’insécurité galopante et de déplacement massif des populations habitants les zones de crise ;

  • Evaluer la mise en œuvre des 12 propositions pour l’habitat social ;

  • Elaborer un plan d’actions pour loger décemment 5 000 000 ménages à l’horizon 2035 ;

  • Renforcer la Coalition des OSC pour l’Habitat social au Cameroun ;

  • Dynamiser les activités de l’observatoire National des DESC et du logement social.

 

 

Au terme de la Triennale 2019 :

  • Le bilan de la triennale 2014 et les perspectives du droit à la ville au Cameroun sont débattus ;

  • Un plan d’actions concrètes avec des engagements pour loger décemment 5 000 000 de ménages d’ici 2035 sont discutés et adoptés ;

  • Une fédération nationale des coopératives d’habitat du Cameroun est créée ;Une fédération nationale des collectifs de victimes d’évictions forcées est créée ;

  • L’Observatoire National du Logement Social est Consolidé en un mouvement national.

  • Représentant d’Organisations d’Habitants des quartiers en difficultés et des villages du Cameroun ;

  • Représentant d’Organisations d’Appui aux organisations d’Habitants ;

  • Réseaux Urbains et Locaux d’Habitants ;Collectifs de Victimes d’évictions ;

  • Coopératives d’Habitat Mutuelles de Mal-logés Représentant d’autorités culturelles et traditionnelles ;

  • Représentants des universitaires et chercheurs.

  • Représentants des ministères techniques ;

  • Représentants des collectivités locales;

  • Entreprises parapubliques du secteur de l’habitat et de la ville.

 

  • Représentants d’Entreprises privés d’habitat ;

  • Représentants des Promoteurs immobiliers ;

  • Représentants d’ONG Nationales et Internationales

  • Représentants de partenaires au développement ;

  • Représentants des médias ;

  • Représentant HIC ;

  • Représentant NO-VOX